Bonsoir,

Je n'ai plus aucun doute! Nous sommes bien en Automne avec cette dépression qui entraîne vers le bas, aussi bien le ciel que nos yeux las et nous verse dessus des paquets de larmes qui délavent nos rêves. Mais ce soir, j'ai le remède à cette morosité ambiante, voici un véritable décroche-sourire! Depuis quelques temps, je ne vous montrais que des petites tenues légères, je vous présente ce soir, un vêtement de circonstance, une redingote pour combattre la pluie avec bonne humeur et produire des sourires complices sur le visage des passants que l'on croise. 

Mais cette gélule miraculeuse, acidulée à souhait, a vite trouvé son inconditionn'elle Sophie:

 

 Imper_sophie0

 Imper_de_Sophie1

 Imper_de_Sophie2

 La petite histoire...

C'est vrai que ce coton enduit m'a tout de suite fait penser à mon amie Sophie, il portait la couleur qu'elle affectionne tant :le vert anis et dégageait une insolence coquette qui n'appartient qu'à elle. Aussi lorsqu'elle me parla d'un certain coton enduit aperçu dans un magasin, j'étais sûre que c'était celui que j'avais acheté quelques semaines plus tôt! Et je ne m'étais pas trompée!

Pour la coupe, je fus inspirée par l'un des nombreux livres "Japonais", très en vogue sur la toile. Ils présentent des modèles classiques des années 70 revus et corrigés dans des tissus plus actuels et n'ont de japonais que les mannequins photographiés! Bref, un canular surtout lorsqu'on constate les erreurs de coupe (des patrons posés tête bêche, super pour les effets de lumière!) et les explications quasi inexistantes pour la réalisation des modèles! De jolis clichés empreints de nostalgie, des idées certes mais inappropriés aux débutantes! 

Je me suis donc débrouillée avec un modèle classique, coupé et froncé aux hanches, boutonné devant par 7 pressions et deux gros boutons recouverts du même coton enduit (deux boutons en figuration car dans ce livre-là, pas question d'expliquer les boutonnières!) Pas d'explication non plus pour faire les poches passepoilées. Pour coudre la ceinture aussi, j'ai du modifier le modèle et faire preuve d'imagination. Le résultat est superbe et une jolie doublure fluo rose satinée ajoute en confort, en douceur et en couleur. Elle accentue l'effet acidulé. 12 heures de travail ont été nécessaires pour cette création. 

Imper_de_Sophie

A bientôt, je vous montre dès que possible d'autres redingotes, une dans un tissu couvert de patronages, une aux motifs de dentelles oxydées et un imper en Skaï bleu azur ... vous voyez que je me cale sur le mauvais temps mais sans dépression!